MFR de la Haute-Marne et des Vosges
Avec l’alternance, mon avenir a du sens !

Actus

La Maison Familiale Rurale de Saint-Dié réaffirme son action au cœur du territoire
La MFR de Saint-Dié-Porte d’Alsace a tenu son Assemblée Générale le vendredi 14 décembre 2018. Les rapports d’activités et d’orientation ont mis en exergue une année scolaire riche en événements, portés par les jeunes et l’équipe pédagogique.

L’occasion pour sa Présidente, Nadine DI MATTEO, de réaffirmer l’action de la MFR au cœur du territoire.

La Maison Familiale et Rurale de Saint-Dié – Porte d’Alsace est un établissement de formation par alternance, régi par une association de loi 1901. Plus de cent-vingt jeunes y sont répartis dans les classes de 4ème et 3ème, CAPa Services Aux Personnes et Vente en Espace Rural, et Bac Professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires.

Afin de retracer l’année passée et de préparer l’avenir, le Conseil d’Administration de la MFR de Saint-Dié tenait son Assemblée Générale, le vendredi 14 décembre dernier dans ses locaux de Colroy-la-Grande.

Une association dynamique et impliquée dans son réseau

Tout d’abord, le Conseil d’Administration a présenté les différentes actions conduites lors de l’année 2018. Le projet d’association a été finalisé, mettant l’accent sur trois volets principaux: communication ; pédagogie et éducatif ; développement.
Le Conseil d’Administration s’est impliqué de manière active et soutenue pour mener à bien différents projets. La MFR a notamment organisé un goûter-concert le 20 juin 2018, en partenariat avec le Conservatoire Olivier Douchain de Saint-Dié et l’EHPAD Saint-Joseph de Saâles.

« De même, nous nous sommes pleinement impliqués dans la vie associative du réseau national des Maisons Familiales et Rurales. Nous avons participé à la journée Mondiale de la Fondation MFR, à l’assemblée générale de la Fédération Régionale des MFR du Grand Est à Strasbourg, ainsi qu’à la Journée Sport des MFR des Vosges et de Haute-Marne, à Chaumont. Enfin, j’ai assisté à l’assemblée générale de l’Union Nationale des MFR à Paris, au nom des parents d’élève de toutes les MFR du Grand Est. », déclare Nadine DI MATTEO, Présidente de la MFR de Saint-Dié.

99% de réussite aux examens

En ce qui concerne la formation, la promotion 2018 présente d’excellents résultats, tous examens confondus : 100% de réussite pour le Certificat de Formation Générale, le CAPa SAPVER et de le BEPa ; et 96% pour le Diplôme National du Brevet. « Soit 99% de réussite aux examens ! », précise Sandra CUNIN, directrice de la MFR.

De nombreuses heures de formation continue ont également été dispensées par la MFR de Saint-Dié, auprès de ses partenaires de proximité tels que l’ADMR, le Relai Emploi service, et la Mission locale.

Enfin, Alicia COLLIN, monitrice, s’est attelée à l’élaboration de catalogues visant à la promotion de la formation pour adultes dispensée par la MFR. Trois thèmes ont été développés : l’aide à domicile, l’accompagnement dans les structures EHPAD et l’accompagnement de la petite enfance.

Des projets intergénérationnels humanistes et culturels

Au cours de l’année écoulée, les jeunes de la MFR de Saint-Dié ont mené des projets intergénérationnels.
« Nous avons conduit une action expérimentale autour de la danse et du chant, dans le cadre du Bac Professionnel Services Aux Personnes et Aux Territoires : Danses Plurielles. L’objectif était d’associer l’enseignement général à la technique professionnelle, dans un cadre artistique. », indique Nathalie PINOT, formatrice.

Concrètement, les jeunes ont suivi des cours de chant choral avec un professeur du Conservatoire Olivier Douchain de Saint-Dié ; ainsi que des ateliers de danse en fauteuil en partenariat avec le Conseil Départemental des Vosges. L’aboutissement de ce projet s’est concrétisé lors d’une représentation conjointe avec les résidents de l’EHPAD Saint-Joseph de Saâles.
De plus, les jeunes ont accompagné des séniors lors d’un séjour intergénérationnel. Du 12 au 16 mars 2018, ils sont partis dans un village de vacances à Cabourg, en Normandie. « Ce séjour Part’âge est une réponse concrète à la problématique de l’isolement social des personnes âgées. », indique Géraldine HUIN BIENAIME, formatrice à l’initiative du projet.

Des actions ancrées dans le territoire

Animée par des valeurs telles que la solidarité, l’entraide et l’altruisme, c’est tout naturellement que la MFR s’est associée à la ville de Saint-Dié afin de proposer une action de soutien au profit du Téléthon. Ainsi, les élèves de 1ère et de 3ème ont donc eu l’opportunité, encadrés par l’équipe pédagogique, de mettre en œuvre la 1ère COLOR RUN de la Déodatie.
L'objectif était la sensibilisation des jeunes à une cause nationale et à la différence. De part cette action, les jeunes ont pu voir tous les aspects organisationnels d’une manifestation. Cette action, placée sous le signe de la bonne humeur partagée par les 120 participants, a permis à la MFR de reverser 856 euros à l’Association Française contre les Myopathies.
D’autres manifestations ont été conduites, comme le marché de producteurs, mis en place par les élèves de 4ème.
Enfin, plusieurs séjours ont été organisés : voyage d’étude pour la classe de 3ème dans le Jura, celui des CAPa SAPVER dans le Doubs, sans oublier la mobilité européenne. « Nos jeunes ont pris la direction de la Belgique et de l’Italie, pour trois semaines de stage à l’étranger via la dispositif Erasmus +. », indique Anne JACQUEL, formatrice.
Entreprendre pour demain

Enfin, les travaux de l’assemblée générale se sont conclus par le rapport d’orientation de la Présidente, Nadine DI MATTEO.

« Cette année nous avons voulu avoir comme ligne directrice : "entreprendre pour demain". Cela est passé par nous faire connaitre et reconnaitre par les élus afin de pouvoir développer de nouveaux projets innovants et structurants en lien avec le territoire. L’enjeu d’aujourd’hui est de mobiliser toutes les énergies pour travailler ensemble dans une même direction afin de favoriser l’évolution et la réussite de chacun. Je voudrais remercier les familles pour leur confiance, les élèves pour leurs résultats ainsi que les administrateurs qui sont toujours présents en cas de besoin et donnent de leur temps pour que la MFR progresse. »
Et la Présidente de conclure sur une citation d’un poète libanais : « Vous donnez peu lorsque vous donnez vos biens. C’est lorsque vous donnez de vous-même que vous donnez vraiment ». Une phrase qui résume à elle seule l’Engagement, qui reste le maître mot en MFR.
Emilie MICHEL, Fédération MFR des Territoires Haut-Marnais et Vosgiens

La palette des saveurs
MFR SAULXURES / MOSELOTTE

Vendredi soir, les apprentis en CAP Hôtellerie-Restauration de la Mfr Saulxures proposaient un menu aux couleurs de l'Europe à "La Palette des Saveurs", leur restaurant d'application.

Plus de soixante clients sont venus se régaler, avec des saveurs Nordiques, Allemandes et Italiennes.

Un régal pour les yeux et les papilles, et des jeunes très professionnels lors de cette soirée !

Bravo à eux et au chef Emmanuel Perrin !

Les jeunes de la MFR de Hadol mobilisés pour le Téléthon !
Le village Téléthon de la commune de Hadol s’est tenu vendredi 07 décembre dernier.

Réunies au stade et place des Bruyères, de nombreuses associations étaient présentes, comme l’amicale des sapeurs-pompiers, la Vôge VTT, les Copains Baladeurs, le club de l’amitié, la BMH, les All Dances, l’équipe Zig Anim, l’association handisport d’Épinal, Authentic Ânes et Au sentier des anges.

Partenaire de la première heure, la Maison Familiale et Rurale de Hadol était fortement mobilisée, avec la participation de 26 jeunes et de leurs formateurs.

« L’ensemble de nos élèves de la classe de 3ème prépare cet événement depuis plus d’un mois et demi, explique Stéphanie MORET, formatrice à la MFR. Cette action s’inscrit dans les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, qui comptent pour l’obtention du Diplôme National du Brevet. »

Des jeunes motivés à la tête des opérations

Ainsi, les jeunes ont travaillé sur plusieurs cessions de travail, pour une durée de 36 heures au total.
« Ils ont préparé les activités de A à Z : conception, fabrication, mise en place, etc. L’objectif était de mener une action de solidarité au profit du Téléthon, tout en permettant à nos jeunes d’acquérir de nouvelles compétences. Par exemple, ils ont eu des cours de cuisine, pendant lesquels ils ont élaboré les pâtés Lorrains que l’on vend ce soir. Autre exemple : pendant les cours d’informatique, ils ont créé toute la signalétique des stands sur un logiciel de traitement de texte. », ajoute Gaëlle PETIT formatrice à la MFR.
Enfin, les plus manuels ont pu manier des outils lors du montage du chapiteau, le vendredi matin, en renfort des ouvriers municipaux mobilisés pour l’occasion. « Nous avons de bons jeunes, motivés, qui n’ont pas hésité à travailler dehors dans le froid et la pluie, pour faire en sorte que ce projet se réalise. », déclare Julien LECUIROT, directeur de la MFR de Hadol.
Le jour J, de 16h00 à 19h30, les jeunes ont vaillamment tenu leurs stands respectifs. Malgré les intempéries, la bonne humeur était de mise ! Chamboule-tout, jeux de quilles, lancé d’anneaux, jeux des différences, tangram, pêche à la ligne, vente de porte-clés en cuir et de décorations de Noël en pâte à sel et atelier de fabrication de bracelets ont rythmé cette soirée de solidarité.
Les jeunes proposaient également une petite restauration sur place, avec vente de vin chaud, de gaufres et de pâtes lorrains « maisons ».

Un beau moment de partage et de convivialité, qui a permis de récolter des fonds dont l’intégralité sera reversée à l’Association Française contre les Myopathies.
Emilie MICHEL, Fédération MFR des Territoires Haut-Marnais et Vosgiens


Les jeunes de la MFR de Bulgnéville jouent les Pères Noël !
Donner une dimension humaine aux fêtes de fin d’année : tel était l’objectif des élèves de la Maison Familiale et Rurale de Bulgnéville.



« Depuis quelques semaines, nos classes de 1ère et 2ème année en CAPa Services A la Personne et Vente en Espace Rural ont mis en place une collecte de jouets et de peluches, au profit de la Croix-Rouge. Cette démarche était à leur initiative, nous sommes très fiers d’eux! », déclare Emeline MERCIER, formatrice à la MFR.

Découvrir le « Pouvoir de l’Humanité »

Hier après-midi, ils ont remis les dons collectés à Daniel VILLEMINOT, responsable de l’antenne de Vittel-Contrexéville.
L’occasion pour les jeunes de découvrir plus en détails les actions de la Croix-Rouge.
« Fondée par Henri DUNANT en 1853, la Croix-Rouge est présente dans 188 pays à travers le monde. Reconnue d’utilité publique depuis 1945, elle agit selon les sept principes fondamentaux du mouvement : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité, universalité. », explique Daniel VILLEMINOT.

Les bénévoles viennent en aide aux plus démunis, via différentes actions, allant de l’aide alimentaire à l’organisation de séjours, en passant par la distribution de colis de Noël. « Nous avons aussi des vesti-boutiques, qui permettent à tous les publics, sans distinction de ressources, d’acquérir vêtements, linge de maison, chaussures, et accessoires en contrepartie d’une participation financière symbolique. Elles sont également un lieu d’écoute et de conseil pour les personnes en difficulté. », poursuit le responsable.
La Croix-Rouge réalise également des actions d’urgence et de secourisme, avec la tenue de postes de secours lors de manifestations sportives, culturelles ou populaires. Les bénévoles proposent également des initiations aux gestes de premiers secours, à la réduction des risques, à l’utilisation du défibrillateur cardiaque, ainsi que des formations Prévention et Secours Civiques de niveau 1.
A l’issue de cette rencontre riche en échanges, les jeunes ont été invités à « donner une dimension humaine à vos temps libres : devenez bénévoles ! C’est possible à partir de 16 ans! ». Un appel entendu par les jeunes, déjà impliqués dans des actions de solidarité dans le cadre de la scolarité à la MFR.

Emilie MICHEL, Fédération MFR des Territoires Haut-Marnais et Vosgiens

PORTES OUVERTES MFR VOSGES / HAUTE-MARNE
Visites d'établissements, renseignements et inscriptions

Le 02 mars 2019 de 10 h à 17 h, sauf MFR Buxières
Le 22 mars 2019 en soirée, sauf MFR Buxières et MFR St Dié
Le 23 mars 2019 de 10 h à 17 h, MFR 88 et 52
Le 17 avril 2019, MFR Ramonchamp
Le 25 mai 2019 de 10 h à 17 h, sauf Buxières
Le 15 juin 2019, MFR Buxières
Semaine de l'alternance du 1er au 05 juillet 2019

CFR de Gugnécourt
La rentrée ne s'arrête pas en septembre !

 
 
 
Diplôme d'Accompagnant Educatif et Social : rentrée en janvier 2019 ! 
 
L'accompagnant éducatif et social (AES) réalise une intervention au quotidien visant à compenser les conséquences d'un handicap qu'elles qu'en soient l'origine ou la nature. En fonction de sa spécialisation, l'AES peut exercer sa profession à domicile, en structure collective ( Maison d'Accueil Spécialisée, Centre d'Hébergement et de Réinsertion sociale, Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique) ou en milieu scolaire.
 
Si cette voie professionnelle vous intéresse, contactez dès à présent la MFR CFR de Gugnécourt !
 
 
CONTACTEZ LE CFR AU 03 29 65 72 43 / cfr.gugnecourt@wanadoo.fr
 
 
 
BTS Développement, Animation des Territoires Ruraux 
 
Vous êtes intéressés par l'animation et le montage de projet : le BTSA DATR est une formation pratique et concrète dans les domaines de l'animation et du développement : développement des territoires, montage d'actions et de services pour les populations, les usagers, création de services pour les entreprises rurales et agricoles.
 
Débouchés : coordinateur de projets ou de services, animateur, dans les domaines des loisirs, de la culture, de la jeunesse, du tourisme, l'agri-tourisme, de la nature, du patrimoine, organisateur de manifestations et d'évènementiels.
 
Découvrir la formation
 
BTS Economie Sociale Familiale
 
Vous souhaitez travailler dans le domaine social : le titulaire du BTS ESF va conseiller et accompagner des publics ou des familles en difficulté dans les dimensions de la vie quotidienne. Il prévient les situations d’exclusion sociale. 
 
Débouchés : devenir conseiller habitat, chargé de gestion locative, chargé de tutelle / curatelle, responsable de la vie quotidienne dans un établissement, animateur en consommation, animateur prévention santé, et après formation complémentaire : conseiller en Economie Sociale Familiale.
 
Découvrir la formation
 
 
Le DEAES et les BTS DATR et ESF sont accessibles par l’apprentissage.
Les étudiants-apprentis peuvent donc encore s’y inscrire pour l’année en cours, et ce jusqu’au 31 décembre, date maximale à laquelle les contrats d’apprentissage peuvent être signés avec les structures d’accueil.